La hauteur des prises électriques

Publié: Janvier 13, 2021
Etiquettes: électricité
Hauteur prise de courant

 

Vous souhaitez installer une prise électrique dans votre maison ? Il est alors important de tenir compte de la hauteur minimale à laquelle les prises doivent être placées. Afin de garantir la sécurité de votre installation électrique, cette hauteur est définie, par application, dans le RGIE.

 

Nos spécialistes Solyd vous énumèrent les règles et vous fournissent également quelques conseils pratiques.

 

Hauteur de la prise par rapport au sol

La hauteur à laquelle vos prises doivent être placées par rapport au sol dépend essentiellement du type de pièce. Par exemple, une distinction est faite entre les locaux secs et humides.

Vous voulez insérer la prise dans le mur d'un local sec ? Il suffit alors que la ligne médiane du boîtier d'encastrement se situe à 15 cm minimum du sol. Par local sec, il convient notamment d'entendre le salon, les chambres et le bureau.

Si vous coupez personnellement les fils des prises, assurez-vous de tenir compte de l'épaisseur de la structure du sol. Avec 10 cm d'isolation au sol et 7 cm de chape sur la dalle de béton, placez les boitiers d'encastrement de vos prises à une hauteur de 32 cm (= 10 cm + 7 cm + 15 cm).

Prise dans la salle de bains

La prise électrique est installée dans une pièce humide comme la salle de bains ? Le RGIE vous impose alors de placer la prise à une hauteur minimale de 25 cm. Cette hauteur est calculée à partir du début de la base de la prise.

Outre la hauteur minimale, vous devez, lors du raccordement d'une prise de courant dans la salle de bains, également veiller à une distance de sécurité entre les prises et les points d'eau, tels que la baignoire, la douche ou le lavabo. Pour être clair, le RGIE divise une salle de bain en 4 zones. Selon la zone de la salle de bains, vous pouvez ou non installer des prises, des interrupteurs et de l'éclairage.

Zone 0 : le bain ou la douche même. Il est naturellement interdit d'y placer une installation ou un appareil électrique.

Zone 1 : la zone autour de la douche ou du bain, dans un rayon de 1,2 mètre autour du point d'eau. Les appareils électriques y sont également interdits. Un éclairage 12 V (classe III) étanche aux éclaboussures (reconnaissable à la valeur de protection IP45) est toutefois autorisé.

Zone 2 : la zone autour de la zone 1, dans un rayon de 60 cm autour de la zone 1. Les prises et les interrupteurs y sont également interdits. Vous souhaitez y installer un éclairage ? Les éclairages doivent alors afficher une valeur IP44 ou supérieure.

Zone 3 : la zone comprise entre la zone 2 et 3 mètres depuis le point d'eau. Des interrupteurs et des prises peuvent être installés dans cette zone. Attention : ces derniers doivent être mis à la terre et derrière un interrupteur différentiel supplémentaire de 30mA dans la boîte à fusibles. Pour plus de sécurité, vous pouvez également utiliser des interrupteurs bipolaires dans la salle de bains. Avec ce type d'interrupteur, le fil de phase et le fil de zéro sont coupés simultanément afin de mettre l'ensemble du circuit hors tension. Vous trouverez de plus amples informations sur les différents types d'interrupteurs dans notre guide de sélection pratique.  

Hauteur de la prise dans la cuisine

Comme tel est le cas pour la salle de bains, le RGIE considère la cuisine comme un local humide. Cela signifie qu'une hauteur minimale de 25 cm doit également être respectée.

Placez-vous les prises au-dessus du plan de travail dans votre cuisine ? Vous n'êtes alors pas tenu par des obligations spécifiques relatives à la hauteur des prises. Elles sont donc souvent placées à la même hauteur que les interrupteurs. La hauteur d'installation s'élève généralement à 1,1 m.

Nous vous conseillons toutefois de prévoir un espace de 15 cm au moins entre le plan de travail et le socle de la prise, afin de pouvoir insérer facilement perpendiculairement des fiches moulées dans la prise. Ce type de prise est utilisé avec de nombreux appareils ménagers, tels que la machine à café ou le robot de cuisine, et nécessite souvent un peu plus d'espace.

Hauteur de la prise dans le garage

De nombreuses prises seront naturellement nécessaires dans le garage ou la buanderie. Songez à la machine à laver, au fer à repasser ou à un réfrigérateur ou surgélateur supplémentaire. N'oubliez pas que vous pouvez uniquement raccorder 8 prises simples ou multiples par circuit. L'agréation de votre installation électrique pourrait être refusée si vous installez plus de 8 points de raccordement sur un même circuit. Si un point lumineux est également raccordé sur ce circuit, comptabilisez-le alors également comme une prise électrique.

Des règles identiques à celles valant pour un local humide s'appliquent aux prises de courant dans le garage. Placez vos prises de courant à 25 cm du sol au moins. De plus, il est essentiel d'installer des prises étanches aux éclaboussures dans le garage ou la buanderie. Elles possèdent un degré de protection IP55. Les prises de courant de Niko Hydro ou de Legrand Plexo en sont autant d'exemples.

Hauteur minimale de la prise de courant à l'extérieur

Tondez-vous votre pelouse avec une tondeuse électrique ? Ou avez-vous acheté un chauffage de terrasse pour profiter de votre jardin pendant une longue soirée ? Une prise extérieure peut alors être très pratique ! Pour installer une prise de courant à l'extérieur, suivez les directives relatives à l'installation dans un garage ou une buanderie.

Dès lors, placez les prises à une hauteur minimale de 25 cm et utilisez des prises étanches aux éclaboussures. Dès que vous avez déterminé la hauteur minimale, vous pouvez commencer à raccorder les prises. Consultez notre feuille de route et mettez-vous rapidement et en toute sécurité au travail.

D'autres questions sur les prises de courant de votre maison demeurent sans réponses après la lecture de cet article ? N'hésitez pas à contacter nos spécialistes Solyd. Ils se feront un plaisir de vous aider !

Appelez-nous au 03 808 69 00