Installer un système de ventilation

Publié: Mai 05, 2020
Etiquettes: ventilation
Installer système de ventilation

 

En installant vous-même un système de ventilation dans votre maison, vous pouvez économiser beaucoup d'argent.

En outre, l'installer vous-même n'est pas du tout compliqué. Cela peut sembler assez difficile, mais avec le soutien adéquat, c'est parfaitement possible.

Découvrez les conseils de nos spécialistes Solyd et mettez-vous au travail.

 

 

Choisir un système de ventilation

Vous devez bien sûr commencer par choisir le type de système de ventilation avec lequel vous voulez travailler. Plusieurs options s'offrent à vous. Dans la plupart des nouveaux projets de construction ou de rénovation, on utilise maintenant un système de ventilation C, C+ ou D. Avec un système C ou C+, vous travaillez avec une arrivée d'air naturelle et une évacuation d'air mécanique. Dans le cas d'un système de ventilation D, également appelé ventilation équilibrée, l'arrivée et l'évacuation de l'air sont toutes deux entièrement mécaniques. Vous avez également le choix entre différentes marques pour chaque type de système de ventilation. Curieux de savoir quel système est adapté à votre habitation ? Lisez le guide de sélection de nos spécialistes Solyd.

 

Établir un plan d'installation de la ventilation

Une fois le choix du système de ventilation effectué, il est temps de passer à la phase de préparation. Si vous souhaitez travailler rapidement et efficacement, il est préférable de disposer d'un plan d'installation adapté à votre habitation. Vous pouvez également contacter nos spécialistes Solyd à cet effet.

Un plan d'installation indique, entre autres, où poser les tuyaux, où se trouvera l'unité de ventilation, quels débits utiliser et où percer les trous pour les conduits de ventilation. En outre, vous recevrez également une liste détaillée de tous les matériaux nécessaires et les prix correspondants. On ne peut pas faire plus transparent ! Ensuite, nos spécialistes Solyd se feront un plaisir de discuter du plan de ventilation personnellement avec vous, lors d'un appel vidéo en ligne gratuit. De cette façon, tout est clair et vous pouvez commencer l'installation sans le moindre doute.

Installer un système de ventilation

Dans la phase finale, vous commencez l'installation du système de ventilation lui-même. Suivez attentivement les instructions figurant sur le plan d'installation. Il y a malgré tout quelque chose qui bloque lors de l'installation du système de ventilation ? Dans ce cas également, vous pouvez toujours contacter nos spécialistes Solyd. Même après l'achat, nos spécialistes sont là pour vous aider.

Percer les conduits pour les conduits de ventilation

En fonction de votre habitation et du système de ventilation choisi, vous installerez les conduits de ventilation dans le sol ou les dissimulerez dans un faux plafond ou une fausse paroi. Cela signifie que vous devez percer les conduits nécessaires et installer les tuyaux de ventilation avant de commencer les finitions de votre maison. Grâce au plan d'installation, vous savez où percer les trous nécessaires.

Si vous travaillez avec un système de ventilation C ou C+, vous n'avez besoin de tuyaux de ventilation que pour l'évacuation de l'air et vous devrez donc percer moins de trous. Un système de ventilation D fonctionne avec des tuyaux de ventilation pour l'évacuation et l'arrivée d'air et nécessite donc davantage de travaux de forage.

Monter l'unité de ventilation

Maintenant que tous les trous ont été percés, vous pouvez accrocher et installer l'unité de ventilation. Grâce au plan d'installation, vous savez parfaitement où placer l'unité de ventilation. Suivez les instructions du fournisseur pour fixer l'unité de ventilation au mur ou au plafond.

Placer les conduits de ventilation

Vous pouvez ensuite placer les tuyaux ou les conduits de ventilation. Dans l'exemple ci-dessous, nous supposons que nous travaillons avec un système de ventilation D. Pour l'installation d'un système C ou C+, vous ne devez évidemment pas tenir compte des conduits de ventilation pour l'arrivée d'air, car cela se fait par des grilles au-dessus des fenêtres et des portes.

Commencez avec les conduits externes d'évacuation et d'arrivée d'air et travaillez ainsi vers l'unité de ventilation. Cette connexion est effectuée avec des tuyaux ou des conduits isolés. Un tel tuyau isolé vous permet d'entendre à peine l'arrivée et l'évacuation de l'air. Le tuyau isolé est fixé au plafond au moyen de supports. Raccordez ensuite les conduits à l'unité de ventilation.

Maintenant que vous avez raccordé les tuyaux externes d'arrivée et d'évacuation d'air à l'unité de ventilation, occupez-vous des tuyaux internes. Les conduits internes relient l'unité de ventilation aux différentes pièces de votre maison. Le choix des conduits de ventilation dépend de l'espace dont vous disposez pour les dissimuler.

Si vous pouvez dissimuler les conduits de ventilation dans un faux plafond ou une fausse paroi, vous pouvez utiliser des conduits ronds en spirale galvanisés. Ils sont de loin les moins chers à l'achat, mais sont souvent difficiles à dissimuler en raison de leur grand diamètre. Notez également que les tuyaux en spirale, également appelés tuyaux spiralés ou tuyaux galva, n'offrent pas d'isolation acoustique. Il est donc préférable d'utiliser un tuyau ou un tube flexible et isolant lors du raccordement des tuyaux galvanisés à l'unité de ventilation. Veillez à ne pas trop courber le tube flexible, car cela pourrait réduire le volume d'air.

Vous avez moins de place pour dissimuler les conduits de ventilation ? Optez alors pour des gaines à embétonner. Celles-ci prennent moins de place et sont, par exemple, plus faciles à dissimuler dans le sol. Vous avez ici le choix entre des tuyaux de ventilation rigides en métal galvanisé et des tuyaux de ventilation flexibles en matière synthétique. Les gaines à embétonner en métal galvanisé sont généralement rectangulaires ou rondes. Les tuyaux de ventilation flexibles sont généralement ronds, mais peuvent aussi être plats et ovales. Ces derniers sont généralement plus faciles à placer, mais sont aussi légèrement plus chers à l'achat.

Établissez ensuite la connexion aux différentes pièces en dérivant les conduits de ventilation. Pour les gaines à embétonner plus fines, utilisez un collecteur ou une boîte de distribution. Vous travaillez avec des gaines spiralées galvanisées ? Utilisez alors des tés ou taillez les tuyaux galva à la taille souhaitée. Répétez l'opération pour les conduits d'arrivée et d'évacuation.

Placez ensuite des couvercles sur les conduits de ventilation afin qu'aucune poussière ne pénètre pendant la suite des travaux.

Positionnez les grilles de ventilation

Une fois que la maison est complètement terminée, vous pouvez monter les vannes ou les grilles de ventilation. Achevez également votre pénétration murale ou de toiture vers l'extérieur avec une grille appropriée.

 

Vous avez encore des questions sur l'installation de votre unité de ventilation ? Dans ce cas, vous pouvez toujours contacter nos spécialistes Solyd. Ils seront heureux de vous conseiller dans la phase de conception de votre projet et également lors de la réalisation de celui-ci.

Appelez-nous au 03 376 50 50