Acheter un chauffe-eau

Publié: Février 10, 2021
Etiquettes: chauffage
Acheter un chauffe-eau

 

Vous avez l’intention d’acheter un chauffe-eau ou de renouveler toute votre installation de chauffage ? Réfléchissez d’abord à vos besoins afin de trouver l’appareil parfait pour votre logement. Car, même si les chauffe-eau partagent tous le même objectif – à savoir chauffer l’eau sanitaire −, le fonctionnement, la puissance et le tarif sont parfois très différents d’un modèle à l’autre.

Poursuivez votre lecture pour découvrir les différents types de chauffe-eau et profitez au passage de quelques précieux conseils !

 

Quel chauffe-eau choisir ?

Un chauffe-eau produit de l’eau chaude en utilisant du gaz naturel, de l’électricité, les rayons solaires ou l’air ambiant. Le type d’appareil qui convient le mieux à votre logement dépend de vos préférences, de votre situation et de votre budget. Votre maison est-elle raccordée au gaz naturel ? Souhaitez-vous utiliser de l’eau chaude à plusieurs endroits à la fois ? Ou bien votre consommation est-elle plutôt limitée ? Ces quelques questions, parmi d’autres, vous aideront à trouver le chauffe-eau idéal. Ci-dessous, nous vous proposons un aperçu des appareils les plus populaires avec leurs avantages et inconvénients spécifiques.

Le chauffe-eau raccordé au chauffage central (CC)

Vous utilisez déjà du gaz naturel dans votre chaudière ? Optez dans ce cas pour un chauffe-eau CC. Ce type de boiler vous permet de produire de l’eau chaude à l’aide de votre chaudière au gaz ou au mazout actuelle. Comment ça fonctionne ? L’eau chaude de la chaudière circule à travers l’échangeur thermique du boiler, chauffant ainsi indirectement l’eau contenue dans ce dernier. L’eau refroidie retourne ensuite à la chaudière, où le cycle peut recommencer.

Le Vaillant uniSTOR est un bel exemple d’un chauffe-eau CC performant. Ce boiler offre une capacité de 120, 150 ou 200 litres.

Le chauffe-eau CC est synonyme d’un grand confort sanitaire. En effet, vu que l’eau qu’il contient est maintenue à température par la chaudière, vous profitez toujours et sans attendre d’un grand volume d’eau chaude. En revanche, ce boiler est généralement un peu plus cher et prend aussi plus de place.

Le chauffe-eau instantané

À l’instar du chauffe-eau ordinaire, le chauffe-eau instantané chauffe l’eau sanitaire de votre logement. Mais c’est la façon de chauffer qui fait toute la différence. Le chauffe-eau instantané ne chauffe l’eau qu’à l’ouverture du robinet et produit donc de l’eau chaude à la demande. Comprenez que cet appareil s’active dès que vous ouvrez le robinet et s’arrête dès que vous le fermez. Il ne possède pas de ballon ou de réservoir pour le stockage de l’eau chaude.

Le Vaillant turboMAG est un bon exemple d’un chauffe-eau instantané efficace. Il s’agit d’un modèle de type fermé, qui ne doit pas être raccordé à une cheminée.

Grâce à l’absence de ballon de stockage, le chauffe-eau instantané est plus compact et donc plus facile à monter dans de petites pièces. Mais l’eau chaude risque de mettre un peu plus de temps à arriver, l’eau étant chauffée au moment précis de la demande. De plus, le débit (le nombre de litres par minute) et la température de l’eau chaude peuvent varier en cas de changement soudain de la demande, par exemple lorsqu’il s’agit d’alimenter plusieurs endroits à la fois en eau chaude.

Acheter un chauffe-eau électrique

Le chauffe-eau électrique est un dispositif très pratique pour chauffer l’eau sanitaire de la maison. Comme il n’a besoin que d’une prise de courant, il peut se brancher un peu partout. C’est pourquoi il est souvent utilisé dans des logements sans raccordement au gaz naturel.

Autre modèle populaire : le chauffe-eau de cuisine. Ce chauffe-eau électrique compact, de petite capacité, est facile à monter dans une armoire. Il est installé entre l’arrivée d’eau froide et le robinet d’eau chaude. Ainsi, il préchauffe l’eau froide et vous permet d’avoir de l’eau chaude dès que vous ouvrez le robinet.

Le Close-in d’Itho Daalderop est un bon exemple de chauffe-eau de cuisine. Cet appareil performant offre une capacité de 10 ou 15 litres.

Le chauffe-eau thermodynamique

Vous cherchez un modèle peu énergivore ? Dans ce cas, le chauffe-eau thermodynamique est un allié de choix. Ce boiler avec pompe à chaleur intégrée chauffe l’eau en utilisant l’énergie thermique qu’il puise dans l’environnement.

L’Ariston NUOS2, disponible en capacité de 200 ou 250 litres, est un bon exemple d’un chauffe-eau thermodynamique économe en énergie.

Ce type d’appareil est généralement un peu plus cher à l’achat, mais consomme jusqu’à trois fois moins que les autres chauffe-eau. Il s’agit donc d’un investissement très malin, qui se récupère en quelques années à peine. Et pour couronner le tout, l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique à domicile donne droit à une prime depuis 2019.

Le chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire est une autre alternative écologique. Ce type d’installation se compose de deux éléments de base : le chauffe-eau proprement dit et les capteurs solaires. Comme leur nom l’indique, les capteurs captent l’énergie solaire et la transforment en chaleur. Cette chaleur est utilisée pour chauffer un liquide (le glycol), qui circule ensuite via les conduites des capteurs vers le chauffe-eau solaire, où il chauffe l’eau contenue dans le réservoir. Envie d’en savoir plus sur le fonctionnement ou l’installation d’un chauffe-eau solaire ? N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre article d’opinion sur le sujet.

Le Vaillant auroSTEP est un bon exemple d’un chauffe-eau solaire haut de gamme. Il offre une capacité de 150, 250 ou 350 litres.

Même si le chauffe-eau solaire ne peut pas couvrir tous les besoins d’eau chaude d’un foyer, il permet de réaliser des économies considérables sur le gaz et le mazout. En été, surtout, vous devrez beaucoup moins solliciter la chaudière pour chauffer l’eau sanitaire. De plus, il existe diverses façons d’obtenir des primes pour un retour sur investissement encore plus rapide.

La capacité d’un chauffe-eau

Une fois le bon type de chauffe-eau choisi, il importe de réfléchir à la capacité nécessaire. Pour ce faire, vous devez d’abord analyser votre consommation d’eau. Voici deux exemples pour vous y aider :

  • Consommation moyenne d’une douche = 50 l
  • Consommation moyenne d’un bain = 120 l

Ne tenez pas compte du lave-vaisselle et du lave-linge dans ce calcul, car ils produisent leur propre eau chaude. Maintenant que vous avez une idée de votre consommation d’eau quotidienne, vous pouvez utiliser cette donnée pour calculer la capacité requise.

Gardez à l’esprit que l’eau est prélevée du robinet à 37 degrés en moyenne, alors que le chauffe-eau maintient l’eau à 60 degrés. En cas de demande d’eau, le chauffe-eau mélangera donc d’abord l’eau chaude à de l’eau froide. Ainsi, la capacité de votre chauffe-eau correspond à environ 40 % de votre consommation quotidienne. Arrondissez toujours vers le haut : mieux vaut trop d’eau chaude qu’une douche froide inattendue ! On compte en moyenne un volume de 80 litres par personne, soit au moins 200 à 250 litres pour un ménage de 2 adultes et 2 enfants.

Le prix d’un chauffe-eau

Le dernier facteur qui influence le choix d’un chauffe-eau est souvent le plus décisif : il s’agit du prix. Bien sûr, le tarif de votre nouvel appareil dépend largement du type choisi et de la capacité nécessaire. Ainsi, un chauffe-eau de volume supérieur sera généralement un peu plus coûteux. De même, les alternatives durables sont souvent plus chères à l’achat, mais cette dépense se rentabilisera au fil des années. Enfin, le prix dépend aussi en grande partie de la longévité de l’appareil. Lorsque vous investissez dans un nouveau chauffe-eau, vous aimeriez que cet investissement dure ! C’est pourquoi l’assortiment de Solyd n’intègre que des marques A haut de gamme, telles que Vaillant, Junkers et Itho-Daalderop.

Il vous reste des questions sur l’achat d’un nouveau chauffe-eau ? N’hésitez pas à contacter nos spécialistes Solyd. Ils se feront un plaisir de vous aider !

Appelez-nous au 03 376 50 50