Installer un chauffe-eau solaire

Publié: Septembre 14, 2020
Etiquettes: sanitaire
Installer un chauffe-eau solaire

Quiconque se soucie de l'environnement aujourd'hui et souhaite réaliser de sérieuses économies ne peut manquer de s'intéresser aux systèmes écologiques. Un chauffe-eau solaire et des capteurs solaires vous permettent de produire facilement et à peu de frais de l'eau chaude grâce au soleil.

Nos spécialistes Solyd vous expliquent exactement ce dont vous avez besoin pour ce faire, quels sont les coûts et quel est le retour sur cet investissement. Après quoi ils vous orientent également grâce à un plan détaillé en quatre étapes.

 

Comment fonctionne un chauffe-eau solaire?

En général, toutes les installations de chauffe-eau solaires sont composées de deux composants de base: le chauffe-eau solaire lui-même et les capteurs solaires. Les capteurs solaires collectent l'énergie solaire et la convertissent en chaleur. Cette chaleur est ensuite utilisée pour chauffer un liquide (glucol). Ce liquide s'écoule ensuite par des tuyaux des capteurs solaires vers la chaudière solaire, où il chauffe l'eau du réservoir.

De quoi ai-je besoin pour installer un chauffe-eau solaire?

Pour installer un chauffe-eau solaire, vous aurez besoin d'un chauffe-eau solaire et de capteurs solaires. Vous avez également besoin de tuyaux de capteur solaire, d'un vase d'expansion, d'un contrôleur et d'une pompe.

Chauffe-eau solaire

Avant tout, vous devez déterminer de quel système vous avez besoin. Cela dépend principalement de votre situation familiale. Vous avez besoin d'environ 50 à 70 litres par membre de la famille. Par exemple, si vous avez deux membres de la famille, vous avez besoin d'une chaudière de 100 à 150 litres. Vous avez ensuite besoin d'un capteur solaire pour chauffer cette quantité d'eau. Si vous avez quatre membres de la famille, vous avez besoin d'une chaudière de 200 à 250 litres et de deux capteurs solaires.

Capteurs solaires

Les capteurs solaires de la gamme Solyd sont heureusement de faible poids et de dimensions compactes. Cela les rend généralement beaucoup plus faciles à installer. Vous pouvez placer les capteurs solaires sur le toit ou les intégrer dans le toit, afin qu'ils se détachent moins. Gardez à l'esprit que les capteurs solaires ne peuvent être placés que sur un toit suffisamment solide.

Tuyaux de capteurs solaires

Les tuyaux du capteur solaire sont remplis de glucol. Ceux-ci doivent être fixés de manière sûre et correcte aux tuyaux qui relient les capteurs solaires à la chaudière.

En plus, les tuyaux doivent également être isolés afin de limiter au maximum les pertes de chaleur. Dans la gamme Solyd, vous trouverez également des tuyaux de capteurs solaires pré-isolés.

Le vase d'expansion

Afin de pouvoir absorber les fluctuations de pression dans les tuyaux collecteurs, un vase d'expansion est inclus dans le circuit. Ce vase d'expansion doit empêcher la pression de monter trop haut dans les collecteurs et les tuyaux à cause  des températures élevées. Il est donc également possible d'installer un deuxième vase ou un vase de pré-expansion. De cette façon, le pré-refroidissement se produit déjà et vous empêchez la membrane du vase d'expansion principal de se déchirer si la température est trop élevée.

Le contrôleur

Le contrôleur s'assure que la température, du liquide (Glucol) et donc aussi la température de l'eau de la chaudière, est régulée correctement en fonction de la demande et des conditions sur les collecteurs (beaucoup / peu de soleil, température extérieure froide / chaude). Pour vous assurer d'avoir de l'eau chaude et agréable en tout temps, il peut être judicieux de connecter un brûleur à mazout ou à gaz à la chaudière. Vous n'avez pas de brûleur à gaz ou mazout? Aucun soucis, vous pouvez toujours connecter une résistance électrique à la chaudière.

La pompe (groupe)

La pompe (groupe) sert à faire circuler le Glucol dans les tuyaux et les collecteurs. Lorsque la distance entre les capteurs solaires et le chauffe-eau solaire est assez grande ou plate, le Glucol peut stagner. Les jours d'été très chauds, la température peut monter si haut que le Glucol devient si surchauffé que les panneaux, les tuyaux ou la chaudière sont endommagés. Pour éviter d'éventuels dommages, il est préférable d'opter pour un système sous pression.

La distance entre le capteur solaire et le chauffe-eau solaire est-elle limitée ou perpendiculaire? Il suffit alors de travailler avec un système sans pression. Dans ce cas, vous n'avez pas besoin d'installer de pompe.

Prix d'un chauffe-eau solaire

Le prix d'une installation de chauffe-eau solaire dépend de nombreux facteurs. Le volume souhaité du chauffe-eau est particulièrement important à ce niveau. Pour réduire le prix d'achat, vous pouvez, par exemple, choisir un chauffe-eau solaire de 200 litres pour une famille de 4 personnes. Dans ce cas, cependant, le chauffe-eau ne prendra en charge que la production d'eau chaude pour la douche et la baignoire, par exemple. Si vous achetez un chauffe-eau solaire d'une capacité de 300 litres, il pourra également fournir de l'eau chaude au lave-vaisselle et au lave-linge. Dans le second cas, le prix d'achat est donc légèrement plus important, mais à terme, le rendement sera lui aussi plus élevé.

La qualité du chauffe-eau est un autre aspect important. Certains chauffe-eau sont en effet plus durables ou sont mieux isolés. Chez Solyd, nous ne travaillons qu'avec des chauffe-eau solaires de grandes marques. Vous trouverez par exemple dans la gamme Solyd des chauffe-eau solaires Vaillant et Junkers-Bosch.

Enfin, il existe également une différence entre les toits plats et les toits en pente. Vous pouvez en effet parfaitement placer des capteurs solaires sur un toit plat, mais vous aurez besoin de fixations supplémentaires pour les monter. La pente des capteurs est en effet un facteur important dans l'obtention du rendement d'un chauffe-eau solaire. Vous vous demandez si votre toit est adapté aux capteurs solaires ? Consultez la carte solaire de l'Agence flamande de l'énergie.

Primes pour chauffe-eau solaires

Il existe plusieurs façons d'obtenir des primes permettant d'obtenir un retour sur investissement plus rapide.

Tout d'abord, vous pouvez demander une prime par l'intermédiaire du gestionnaire de réseau. La demande et l'octroi de cette prime se font par l'intermédiaire du gestionnaire du réseau de distribution Fluvius. Pour l'installation d'un chauffe-eau solaire, la prime est de 550 euros/m², avec un maximum de 2750 euros ou 40 % du montant de la facture. Vous trouverez ici de plus amples informations sur la prime du gestionnaire de réseau.

En outre, en cas de rénovation, vous pouvez également prétendre au « totaalrenovatiebonus ». Pour ce faire, vous devez investir dans trois au moins des mesures d'économie d'énergie suivantes dans un délai de cinq ans :

Les montants du « totaalrenovatiebonus » varient selon le type de logement et le nombre d'interventions effectuées.

  • À partir de 3 investissements : 1250 euros pour une maison ; 625 euros pour un appartement
  • À partir de 4 investissements : + 500 euros pour une maison ; + 250 euros pour un appartement
  • À partir de 5 investissements et après obtention d'un EPC : + 1000 euros pour une maison ; + 500 euros pour un appartement
  • À partir de 6 investissements : + 1000 euros pour une maison ; + 500 euros pour un appartement
  • À partir de 7 investissements : + 1000 euros pour une maison ; + 500 euros pour un appartement

Enfin, vous pouvez également demander une prime auprès de nombreuses communes. Découvrez ici si votre commune en fait partie.

Rendement du chauffe-eau solaire

La durée moyenne d'amortissement d'un chauffe-eau solaire peut fluctuer et dépend bien sûr de votre situation. L'orientation, la pente et la surface des capteurs solaires sur votre toit, notamment, sont des éléments fondamentaux pour un rendement optimal de votre chauffe-eau solaire. La capacité de votre réservoir sera également un facteur déterminant pour le rendement final.

Pour une maison unifamiliale moyenne avec une surface de toiture disponible de 5 m², une installation de chauffe-eau solaire vous permet d'économiser jusqu'à 60 % sur votre facture d'eau chaude. Ce qui, sur une base annuelle, représente facilement 175 euros pour une famille moyenne. Selon les primes que vous avez pu demander, la période d'amortissement d'un chauffe-eau solaire est dès lors de 7 à 10 ans. L'achat d'un chauffe-eau solaire est donc sans aucun doute intéressant.

Comment installer un chauffe-eau solaire?

# Étape 1 : Déterminez d'abord l'emplacement où le capteur solaire et le chauffe-eau solaire doivent être installés.

Avant d'installer les capteurs solaires, recherchez des poutres de support (pannes) sur lesquelles vous pouvez monter les crochets conformément au manuel ci-joint. Vous pouvez ensuite visser les profils en place à angle droit. Finalement  vous pouvez fixer les capteurs solaires aux profils avec des attaches spéciales. Essayez de ne pas trop éloigner la chaudière et les capteurs, mais gardez une distance minimale de 8 mètres. La chaudière elle-même pèse rapidement 300 kg, elle doit donc être sur une surface d'appui suffisante. Tenez également compte d'un éventuel raccordement à une chaudière de chauffage existante.

#Étape 2 : Ensuite, vous allez installer les tuyaux entre les collecteurs et la chaudière. Acheminez les tuyaux à travers une ouverture dans le toit et essayez de ne pas courber beaucoup les tuyaux sur le chemin de la chaudière. Assurez-vous également que vous ne faites pas un virage trop fort pour éviter les plis dans le tuyau. Si les tuyaux ne sont pas pré-isolés, vous devez tout de même les isoler pour limiter les pertes de chaleur.

# Étape 3 : Installez les tuyaux aux raccords sanitaires. Pour cela, vous utilisez soit un tube en cuivre soit le tube Alpex. Pour garder l'eau de la chaudière à température autant que possible, vous devriez opter pour un tuyau isolé.

# Étape 4 : Placez le vase d'expansion et éventuellment le réservoir de pré-expansion et connectez le tuyau d'eau froide à la chaudière solaire à l'aide d'un groupe de sécurité.

En résumé, un chauffe-eau solaire vous permet de couvrir facilement et de manière écologique une grande partie de vos besoins en eau chaude en utilisant la chaleur solaire gratuite. De plus, le prix d'achat est le plus bas de toutes les technologies utilisant de l'énergie renouvelable. Vous pouvez également bénéficier de nombreuses primes et pour une maison unifamiliale, une surface de toiture de 5 m² est généralement suffisante. Le seuil d'accès est donc très bas. Enfin, vous pouvez également réaliser de belles économies sur les coûts d'installation en effectuant vous-même l'installation.

Vous avez d'autres questions sur le fonctionnement ou l'installation d'un chauffe-eau solaire ? N'hésitez pas à contacter nos spécialistes Solyd.

Appelez-nous au 03 376 50 50