Raccorder un bouton-poussoir

Publié: Juillet 28, 2021
Etiquettes: électricité
Raccorder un bouton-poussoir

 

 

Vous souhaitez une solution d'avenir pour votre installation électrique ? Un système central avec télérupteurs et boutons-poussoirs est alors la solution idéale.

Cela vous semble compliqué ? Nous vous résumons ci-dessous toutes les informations.

 

 

Qu'est-ce qu'un système avec commande centrale ?

Dans le cas d'une installation électrique classique, vous prévoyez un raccordement direct entre l'interrupteur et la lampe. Pour chaque circuit, le câblage part dès lors de la boîte à fusibles pour rejoindre les consommateurs en passant par les interrupteurs.

En revanche, dans une installation électrique centralisée, le câblage des commandes et des consommateurs (points lumineux, volets roulants, etc.) part directement de la boîte à fusibles. Les commandes et les consommateurs sont ensuite connectés à l'aide de modules relais ou de télérupteurs. Afin de vous donner une image encore plus claire d'une commande centralisée, nous vous expliquons ci-dessous comment fonctionnent exactement un bouton-poussoir et un télérupteur.

Qu'est-ce qu'un bouton-poussoir ?

Un bouton-poussoir ou bouton à impulsion est un type d'interrupteur qui transmet uniquement la tension lorsque vous appuyez sur le bouton. Lorsque vous lâchez le bouton-poussoir, il reprend sa position initiale et la connexion est directement interrompue. Pensez par exemple à une sonnette de porte classique qui s'enclenche tant que vous appuyez sur le bouton-poussoir et qui s'arrête lorsque vous relâchez le bouton.

Les boutons-poussoirs sont en outre très souvent utilisés en combinaison avec des télérupteurs. Dans ce scénario, le bouton-poussoir donne uniquement l'impulsion au télérupteur et celui-ci enclenche ensuite l'éclairage dans la boîte à fusibles. Abordons maintenant plus avant les télérupteurs

Que sont les télérupteurs ou interrupteurs à impulsion ?

Un télérupteur ou interrupteur à impulsion est un relais bistable qui peut être actionné à distance. Cela implique qu'un interrupteur à impulsion peut passer d'une position ouverte à fermée lorsqu'il est actionné à distance, par exemple à l'aide d'un bouton-poussoir. C'est pourquoi il est également plus souvent appelé interrupteur de distance. Nous vous présentons ci-dessous les principaux types d'interrupteurs à impulsion :

  • Télérupteur unipolaire : un télérupteur unipolaire est utilisé pour commander un point lumineux unipolaire, comme dans la plupart des cas dans une habitation.
  • Télérupteur bipolaire : ce télérupteur possède deux contacts et peut donc être utilisé comme un interrupteur bipolaire. Cependant, il est souvent utilisé comme interrupteur pour les éclairages à LED où des courants résiduels peuvent provoquer une postluminescence.
  • Télérupteur à commande centrale : un interrupteur à impulsion à commande centrale possède deux entrées supplémentaires qui lui confèrent une fonction centrale de marche/arrêt. Cela vous permet d'activer ou de désactiver simultanément tous les télérupteurs connectés au bouton central de marche/arrêt. Cela est particulièrement utile lorsque vous quittez l'habitation, par exemple. Cela évite que les points lumineux restent allumés inutilement et consomment de l'énergie.

Raccorder un bouton-poussoir avec un interrupteur à impulsion

Dans le scénario ci-dessous, nous partons d'un télérupteur unipolaire pour commander l'éclairage via un seul bouton-poussoir. Dans cet exemple, nous travaillons avec une tension de commande universelle de 8 à 230V UC.

Étape 1 : nous commençons par la partie classique de l'installation électrique centrale. On appelle aussi cette partie le circuit de puissance. Pour ce faire, vous raccordez les lampes de votre habitation à la boîte à fusibles à l'aide d'un câble XVB. Vous placez ensuite des disjoncteurs de 16A dans la boîte à fusibles pour alimenter les lampes.

Étape 2 : vous travaillez ensuite sur le circuit de commande. Étant donné que nous travaillons avec une alimentation universelle pour le circuit de commande, vous tirez le câble SVV depuis les endroits où les boutons-poussoirs seront placés jusqu'à la boîte à fusibles. Divisiez le fil rouge du câble SVV de chaque bouton-poussoir pour l'alimentation de ce dernier. Vous prenez également un fil de couleur spécifique du câble SVV pour chaque bouton-poussoir afin de communiquer avec l'interrupteur à impulsion. Placez ensuite les télérupteurs dans la boîte à fusibles au-dessus du rail DIN avec des fusibles automatiques. Étant donné que nous travaillons avec un câble SVV pour le circuit de commande dans ce scénario, nous devrons également prévoir une alimentation ou un transformateur pour convertir le 230V en très basse tension de sécurité (TBS) de 12 à 48V. Vous le placez à côté du télérupteur.

Étape 3 : maintenant que la boîte à fusibles est bien organisée, vous pouvez câbler tous les éléments pour qu'ils puissent communiquer entre eux. Pour ce faire, nous recommençons avec le circuit de puissance. Vous connectez le fil de phase brun du disjoncteur 16A à l'une des bornes d'entrée du contact de commutation du télérupteur. Connectez ensuite le consommateur, dans ce cas la lampe, à la borne d'entrée restante du télérupteur. Dans le schéma ci-dessous, il s'agit respectivement de la borne 1 et de la borne 2. Pour terminer, vous alimentez également l'alimentation électrique ou le transformateur en connectant le fil VOB à la borne L.

Étape 4 : ensuite, nous nous occupons du circuit de commande, pour alimenter le bouton-poussoir et lui permettre de communiquer avec l'interrupteur à impulsion. Nous prenons tout d'abord le fil rouge du câble SVV et le connectons au côté + de l'alimentation. Nous prenons ensuite le fil coloré du câble SVV que nous avons tiré jusqu'à la connexion du bouton-poussoir. Ce fil est connecté à la borne A1 du télérupteur. Enfin, le côté - de l'alimentation est connecté à la borne A2 du télérupteur à l'aide d'un morceau de fil SVV.

Étape 5 : maintenant que tous les câbles sont connectés et que la boîte à fusibles est précâblée, vous pouvez connecter les boutons-poussoirs. Pour ce faire, connectez le fil rouge dérivé du câble SVV à la borne L du bouton-poussoir. À la borne 1 du bouton-poussoir, vous connectez le fil coloré que nous avons amené au bouton-poussoir à l'étape 2 et fixé à la borne du télérupteur A1 à l'étape 4.

Ce schéma n'est valable que dans un scénario similaire et sera donc différent si vous utilisez un autre télérupteur, un autre bouton-poussoir ou un autre type d'alimentation. N'hésitez pas à adresser toutes vos questions éventuelles à nos spécialistes Solyd. Ils se feront un plaisir de vous aider !

Appelez-nous au 03 808 69 00