Connecter le détecteur de mouvement

Publié: Mai 25, 2021
Etiquettes: électricité
Connecter le détecteur de mouvement

 

À l'aide d'un détecteur de mouvement, vous pouvez faire en sorte que les lampes s'allument automatiquement dès la détection de mouvement ou de chaleur.

C'est très pratique, par exemple, lorsque vous entrez dans le débarras les bras chargés ou lorsque vous devez chercher vos clés dehors dans le noir. Un détecteur de mouvement permet, en outre, de faire des économies d'énergie en ne laissant pas la lumière allumée inutilement.

Dans cet article, nous vous aidons à choisir et à connecter le détecteur de mouvement idéal.

Choisir son détecteur de mouvement

Un détecteur de mouvement peut fonctionner de diverses façons. En fonction de l'endroit et de la manière dont vous voulez utiliser le détecteur de mouvement, il vous faudra un type d'appareil différent. Nous vous expliquons les principaux types d'appareils ci-dessous.

Le détecteur à infrarouges passifs (IRP) est le type de détecteur de mouvement le plus utilisé. Les détecteurs de mouvement IRP détectent la chaleur, par exemple, la chaleur corporelle des personnes et des animaux ou la chaleur d'un moteur. Lorsque le détecteur de mouvement constate une différence de température entre un objet et l'environnement, il envoie un signal électrique et la lumière s'allume.

Un capteur FH, par contre, utilise des micro-ondes (FH) et détecte chaque mouvement, indépendamment de la chaleur. Contrairement au détecteur de mouvement IRP, ce système lui permet de détecter à travers du verre, des plaques de bois et des plaques de plâtre.

Si vous souhaitez installer le détecteur de mouvement à l'extérieur, vous devez également tenir compte de la valeur IP, qui doit être suffisamment élevée pour que le détecteur soit résistant aux intempéries. De plus, les détecteurs de mouvement pour l'extérieur sont souvent plus sensibles, de sorte qu'ils peuvent s'adapter au temps, par exemple lorsqu'il fait nuageux.

Enfin, vous devez également tenir compte de la portée et de l'angle de détection. Ces deux éléments déterminent quelles zones le détecteur de mouvement balaye. Pour les corridors étroits, vous pouvez opter pour des détecteurs de mouvement avec un faible angle de détection. Voulez-vous agrandir l'angle de détection du détecteur de mouvement sur le mur ? Dans ce cas, il vaut mieux choisir un détecteur de mouvement apparent. Pour des pièces plus grandes, intéressez-vous aux détecteurs de mouvement à 360° pour une installation au plafond.  

Connecter le détecteur de mouvement

En fonction de la manière dont vous voulez utiliser le détecteur de mouvement, il vous faudra le connecter différemment. Nous vous proposons un aperçu des différents scénarios ci-dessous.

Remplacer l'interrupteur par un détecteur de mouvement

Dans ce scénario, nous partons du principe que vous ne voulez plus commander un luminaire existant à l'aide de l'interrupteur et que vous voulez le remplacer par un détecteur de mouvement. Nous remplaçons ici un interrupteur par un détecteur de mouvement à trois fils.

Étape 1 : Pour travailler en toute sécurité, coupez d'abord le courant du circuit que vous allez manipuler. Pour cela, coupez le fusible automatique de la boîte à fusibles.

Étape 2 : Retirez la plaque de recouvrement ainsi que la plaque centrale de l'ancien interrupteur. Dévissez ensuite le support et retirez l'interrupteur du boîtier de montage dans le mur.

Étape 3 : Maintenant que vous avez démonté entièrement l'ancien interrupteur, retirez les fils électriques des connecteurs. Il s'agit dans ce cas-ci du fil de phase brun entrant et du fil de connexion noir sortant qui va vers la lampe. Contrôlez si les fils sont suffisamment intacts et, si nécessaire, dégainez-les à nouveau. Les fils bleu et jaune-vert sont reliés et vont directement vers la lampe. Pour connecter un détecteur de mouvement à trois fils, il faudra prévoir de relier le fil bleu vers le détecteur de mouvement. À cet effet, on utilise dans ce scénario une borne Wago.

Étape 4 : À présent, prenez le détecteur de mouvement et attachez les fils électriques comme indiqué dans le schéma de câblage ci-joint. Vous devrez généralement attacher le fil d'alimentation brun entrant dans la vis L et le fil de connexion sortant vers la lampe dans la vis L'. Dans le schéma ci-dessous, nous partons du principe que l'ancien interrupteur était connecté à l'aide d'un Preflex à trois fils (vert, bleu et brun/rouge). C'est pourquoi nous utilisons pour le fil de connexion également le conducteur brun. Vous attachez le fil bleu dans la vis N.

Remplacer détecteur de mouvement

Étape 5 : À présent, fixez le détecteur de mouvement dans le boîtier de montage dans le mur. Avant de monter les plaques de finition sur le détecteur de mouvement, réglez le temps de déclenchement, le champ de détection et l'intensité lumineuse. Pour ce faire, serrez plus ou moins les vis sur le détecteur de mouvement.

Connecter le détecteur de mouvement à l'interrupteur

Dans ce scénario, nous combinons un détecteur de mouvement et un interrupteur, de sorte que vous puissiez allumer la lumière aussi bien automatiquement que manuellement. Cela peut être commode, par exemple, lorsque vous passez un long moment dans le jardin et que vous voulez éviter que la lumière ne s'allume et ne s'éteigne en permanence. Pour réaliser ce montage, vous disposez à nouveau de plusieurs configurations, mais dans l'exemple ci-dessous, nous connecterons le détecteur de mouvement à 3 fils en combinaison avec un interrupteur va-et-vient.

Étape 1 : Assurez-vous en premier à ce que le circuit que vous voulez manipuler soit hors tension. Pour cela, coupez le fusible automatique du circuit concerné de la boîte à fusibles.

Étape 2 : Nous commençons par l'interrupteur servant à commander l'éclairage manuellement. Vous attachez le fil de phase entrant ou le fil d'alimentation dans la vis au marquage L de l'interrupteur va-et-vient. Raccordez ensuite le fil du commutateur sur la première vis libre au marquage.

Étape 3 : Ensuite nous réglons le détecteur de mouvement sur automatique pour que l'éclairage s'allume automatiquement. Nous voulons toutefois que la commande manuelle ait priorité lors de l'allumage. C'est pourquoi nous plaçons le détecteur de mouvement après le commutateur dans le circuit. Lorsque le commutateur est éteint, le détecteur de mouvement prendra le relais et allumera l'éclairage en cas de mouvement ou de chaleur.

Tout comme pour le commutateur, vous attachez le fil de phase entrant au détecteur de mouvement dans la vis au marquage L. Vous placez le fil de phase sortant dans la vis au marquage L'. Ensuite, vous le connectez à la lampe, afin qu'elle soit alimentée. Vous attachez le fil de connexion venant de l'interrupteur va-et-vient dans la vis au marquage m/s (master/slave). Enfin, vous dérivez le fil bleu et vous l'attachez dans la vis au marquage N.

Connexion détecteur de mouvement

 

Étape 4 : Maintenant que les fils électriques sont attachés aux socles, vous pouvez attacher le détecteur de mouvement et l'interrupteur va-et-vient dans les boîtiers de montage. Avant de remonter les plaques de finition sur les socles, réglez le temps de déclenchement, le champ de détection et l'intensité lumineuse du détecteur de mouvement. Pour ce faire, serrez plus ou moins les vis sur le détecteur de mouvement. Finissez en montant la plaque centrale et la plaque de recouvrement.

Quelle que soit la manière dont vous souhaitez utiliser le détecteur de mouvement chez vous, vous pouvez facilement le raccorder vous-même. Après avoir lu cet article, avez-vous encore des questions sur le raccordement d'un détecteur de mouvement ou d'un autre type d'interrupteur ? N’hésitez pas à contacter nos spécialistes Solyd. Ils se feront un plaisir de vous aider !

Appelez-nous au 03 376 50 50